PARIS [FR]: conference about art and surveillance of public spaces at La Sorbonne
date: 2008-03-28

A quoi œuvre l’art dans l’espace public ?

A partir du 25 janvier 2008, le cycle de rencontres-débats art [espace] public va réunir à la Sorbonne plus de quarante intervenants : artistes œuvrant dans l’espace public, acteurs de l’urbain, historiens, critiques d’art, géographes, philosophes, étudiants et professionnels en architecture, en urbanisme, en médiation culturelle...

Dix rencontres-débats, la projection d’un film inédit, un colloque franco-italien et quelques expériences originales, pour tenter de comprendre notamment comment, à l’heure où l’espace public apparaît de moins en plus public, menacé par l’uniformisation et des formes de dégradation symbolique, des artistes tentent de réactiver sa dimension publique, sensible, poétique ou politique.

Il sera question de lieux : villes, rues, places, banlieues, campagnes, friches, murs, univers virtuels... ; de gens : plasticiens, circassiens, comédiens, écrivains, flâneurs, spectateurs, observateurs, militants, ruraux et urbains... ; d’actions : marcher, sonner, infiltrer, exposer, jouer, déjouer, afficher, pirater, protester, détourner, troubler...

(...) Alors que se multiplient les dispositifs de surveillance, sans toujours que les citoyens ne s’en émeuvent, la dernière rencontre-débat du cycle (10) sera consacrée à la manière dont les artistes s’approprient les technologies de contrôle des lieux et des personnes et contribuent au développement d’un espace critique. Le cycle se clôturera par la projection de FACELESS, film de Manu Luksch réalisé à partir d’extraits de caméras de vidéosurveillance.

Ce cycle est proposé par le Master Projets Culturels dans l’Espace Public, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, en partenariat avec HorsLesMurs et avec le soutien du Ministère de la Culture, chaque vendredi soir, du 25 janvier au 28 mars 2008, à la Sorbonne (17, rue de la Sorbonne, 5ème arrondissement). L’entrée est libre sur inscription.